Secret School

• Entre passions, mystères....& réalités... •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aequa & Twist

Aller en bas 
AuteurMessage
Mafate



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Aequa & Twist   Dim 3 Aoû - 18:28

Aequa a écrit:
    Ne vous laissez pas embarquer par le rythme de la musique et prenez le temps de lire ^^


    Mon tout premier concours … Un concours inter-EV. Le stress me montait au fur et à mesure que j’attendais le début de ma première épreuve. J’avais passé une super détente avec Twist. Il avait été plus sage que ce que j’attendais, ce qui m’avait impressionné. Il avait une magnifique tresse de queue et une superbe tresse d’étalon. Dans sa queue était passé un ruban de la même couleur que le tapis, c’est-à-dire, bleu ciel. Il était splendide, et déjà j’entendais autour de moi des gens discuter de mon poney.

    Tout à coup, je sursautais, entendant mon nom. Le jury, loin dans une petite cabane verte à l’autre bout du rectangle de dressage, m’appelait. J’avais pris mes éperons pour paraître plus discrète et précise dans mes aides. A l’aide d’une pression de jambe, j’indiquais à Twist d’avancer. Il se mettait docilement sur la main et partait au trot de travail. Les oreilles de mon poney se dressaient. La musique démarrait. Je parcourais une longueur de carrière pour ensuite doubler sur la longueur en A, le jury se trouvant en C. Je refermais progressivement mes doigts sur les rênes pour que Twist s’arrête en X. Je saluais d’un signe de la main.

    La musique commençait alors à bien bouger quand je repartais au trot. Je terminais le doubler en cadrant bien mon petit gris pour rester droit. Je lui indiquais de tourner à main gauche en C, ce qu’il faisait immédiatement. A partir de la lettre H, je décalais ma jambe droite pour faire une hanche en dedans. Mes mains indiquaient aux épaules de rester sur la piste. Je maintenais un angle de 30° jusqu’en E. Twist avait l’air d’être plutôt concentré sur son travail, à ma plus grande satisfaction. En V, j’écartais ma main pour doubler sur la largeur. A ce moment, je ralentissais doucement l’allure jusqu’au trot rassemblé. Nous rejoignions ensuite P et reprenions un trot de travail. Jusque là, tout allait pour le mieux. Je faisais une rêne d’ouverture pour indiquer à Twist de prendre la main droite.

    A la lettre A, je demandais l’arrêt à mon poney gris. Il mettait un peu de temps à réagir mais je le reprenais. Nous restions arrêtés pendant cinq secondes. Je lui faisais ensuite signe de prendre le pas en frôlant ses flancs avec les éperons et en relâchant la pression sur les rênes. Nous passions tranquillement devant K. De V à S, je demandais à mon poney un allongement de la foulée. Il trottinait légèrement, et j’en étais un peu gênée, mais je le reprenais bien vite. Il allongeait bien son pas tout en restant sur la main, mais je le laissais tendre son bout de nez pour lui faciliter la tâche. La figure achevée, je doublais sur la longueur en C après avoir pris le trot en H. Sur le doublé, je demandais une cession à la jambe vers la droite de I à V. Pour cela, je décalais légèrement ma jambe gauche, exerçant des pressions discontinues sur les flancs de mon poney et effectuais une rêne d’appui gauche. Il mettait un moment à réagir, mais je faisais mine de rien en restant concentrée.

    En passant devant K, je plaçais mes aides du départ au galop à gauche et le gris démarra d’un coup sec, souhaitant m’embarquer. Je l’en empêchais tant que possible jusqu’à atteindre le galop de travail. Nous décrivions un cercle de 20 mètres au galop à la lettre P. Je faisais une rêne d’appui gauche pour que Twist s’incurve correctement. Il réagissait parfaitement à mes aides. De B à M, je le poussais doucement avec mon bassin pour lui faire allonger le galop. Il s’y prêtait à cœur joie et allongeait ses foulées. L’allure folle terminée, je calmais le jeu et reprenais un galop normal. En H, je décidais de faire un contre-changement de main. Je partais comme sur une diagonale, mais un peu avant X, je gardais ma jambe droite au contact pour ne pas perdre le galop à gauche, pour diriger Twist vers K. Je le sentais faiblir légèrement dans l’allure. Heureusement pour lui, je le repassais au trot en A. En F, j’écartais ma main gauche pour conduire mon poney gris sur une diagonale. Sur cette figure, je lui faisais allonger le trot. Nous nous retrouvions donc à main droite après avoir repris une allure correcte. Je lui demandais de doubler de B à E sur la largeur en changeant de main. Arrivés à la lettre V, je ralentissais franchement l’allure sans pour autant perdre le trot. Comme j’avais déjà exécuté cette figure peu de temps avant, Twist ne s’interrogea pas sur la question. Très gracieusement, il trottait sur place et même cela l’amusait, puisqu’il panachait sa queue légèrement. J’accompagnais cette allure pendant trente secondes puis repartais au pas. L’excellent piaffé que venait de réaliser mon poney me mettait en confiance pour la suite. Je lui offrais donc une petite caresse discrète.

    Je savais que son niveau de dressage n’était pas des meilleurs mais je voulais qu’il en apprenne plus en trois minutes plutôt qu’en trois jours. En F, je lui indiquais de partir au galop à droite, donc au galop à faux. Je décalais ma jambe gauche et lui demandais un léger pli à droite. Je le sentais hésiter légèrement mais il se pliait à mes ordres et partait au galop. C’est en R que je lui demandais de changer de pied en l’air, comme il le faisait si souvent dans un parcours de saut d’obstacles. Il ne rechignait donc pas à changer de pied puis continuait doucement sa longueur. En passant à la lettre S, j’effectuais un demi cercle qui passait par X et se terminait en R. Je le repassais rapidement au trot en C et parcourais toute la longueur de H à K au trot rassemblé. Twist n’y trouvait aucun inconvénient puisqu’il était un peu épuisé par cette reprise assez complexe.

    Une fois cette toute dernière figure terminée, dès que nous arrivions en A, nous doublions sur la longueur. J'espaçais mes mains et fermais un peu mes jambes pour que Twist reste droit. Nous nous arrêtions en X. Je saluais gracieusement d’un long signe de la main et baissais légèrement la tête. Des applaudissements retentissaient autour de moi alors que la musique s’achevait. Je sortais rênes longues de la carrière en caressant Twist qui avait fait un très bon boulot. La prochaine épreuve était le cross …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aequa & Twist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animation d'un Twist.
» mac twist
» Pêche de la carpe au Twist
» mon étalon twist power cat
» Renseignement sur le montage de leurre [Tandem]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret School  :: Les Terrains d'Entraînements :: Compétition : TIRCYS vs NEVERLAND STABLES ! :: Epreuve de Dressage-
Sauter vers: